les étapes de la vae

La Validation des Acquis de l’Expérience est définie dans la loi L-2002-73 du 17 janvier 2002 qui reconnaît à « toute personne engagée dans la vie active le droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification (…) enregistrés dans le répertoire des certifications professionnelles… ».

Le CEFEDEM de Normandie propose pour la session 2017-2019, une procédure de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour l’obtention du Diplôme d’État (D.E.) de professeur de musique, qui débute le 2 mai 2017.

La Validation des Acquis de l’Expérience permet d’obtenir tout ou partie d’une certification sur la base d’une expérience professionnelle salariée, non-salariée, bénévole (syndicale, associative…) et/ou volontaire. Il s’agit pour le candidat de faire la preuve que son expérience lui a permis de développer et de maitriser les compétences du diplôme visé.

Le Diplôme d’État de professeur de musique (D.E.) peut ainsi être obtenu par la voie de la formation initiale et continue ou par le biais de la VAE, comme le prévoient le décret n° 2011-475 du 28 avril 2011, les arrêtés du 5 mai 2011 et du 29 juillet 2016, ainsi que l’annexe 2 de cet arrêté.

 Qui est concerné ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins un an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non.

  • Les salariés, quel que soit leur statut : CDI, CDD, intérimaires,
  • Les non-salariés : membres d’une profession libérale, exploitants agricoles, artisans, commerçants, travailleurs indépendants,
  • Les agents publics, titulaires ou non,
  • Les demandeurs d’emploi, indemnisés ou non,
  • Les bénévoles ayant une expérience associative ou syndicale.

Étape 1 : Le candidat prend connaissance des informations diffusées sur le site internet cefedem-normandie.fr et des documents téléchargeables. Le candidat télécharge, complète et imprime le dossier de recevabilité (Livret 1 + CERFA 12818*01).

Étape 2 : Le candidat transmet le dossier de recevabilité à l’adresse indiquée entre le 2 mai et le 30 juin 2017 inclus, dans le calendrier indiqué pour la session en cours (cachet de la poste faisant foi) en 1 exemplaire accompagné des pièces à joindre et d’un chèque d’un montant de 80 € à l’ordre du CEFEDEM de Normandie.

• Étape 3 : Dans un délai de 2 mois, le candidat reçoit la notification de recevabilité ou de non-recevabilité. En cas de recevabilité, le candidat confirme au plus tard le 15 septembre 2017 au moyen du bulletin joint à la notification de recevabilité sa volonté de poursuivre la procédure de VAE, en joignant le(s) règlement(s) correspondant(s) (sans prise en charge : 450 €, avec prise en charge : 800 €, accompagnement : 550 €) à l’ordre du CEFEDEM de Normandie ou les justificatifs de prises en charge par un (des) employeur(s) ou un OCPA (Uniformation, AFDAS, etc.).

Étape 4 : Le candidat constitue le dossier de validation des acquis (Livret 2) et le transmet au CEFEDEM de Normandie au plus tard le 30 octobre 2018 (cachet de la poste faisant foi). Durant cette période, pour aider à la la constitution du dossier de présentation des acquis de l’expérience et préparer à l’entretien, le candidat peut bénéficier d’un accompagnement, prestation optionnelle.

Étape 5 : Le candidat reçoit une convocation par courrier pour un entretien avec le jury à compter du 7 janvier 2019.

Étape 6 : Le candidat passe l’entretien devant le jury

Étape 7 : Le candidat reçoit la notification de la décision du jury à compter du 4 mars 2019.

« La durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est d’un an, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non. » Loi n°2016-1088 du 8 août 2016 – art.78.

L’expérience doit être en rapport avec le diplôme visé, qu’elle soit salariée, non salariée et/ou bénévole (activité exercée volontairement et gratuitement) et doit être au moins d’une année, soit un cumul de 600 heures d’enseignement dans la discipline, le domaine et l’option du diplôme visé (correspondant à un équivalent de 30 semaines pour une année, à raison de 20 heures d’enseignement par semaine).

Cette activité peut avoir été exercée de façon continue ou non, à temps plein ou à temps partiel.

Les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel, sont prises en compte dans le calcul de l’expérience pour l’éligibilité à la VAE. Code de l’éducation, modifié par la loi du 8 août 2016 – art. L335-5.

Avant de débuter une démarche de VAE, il est indispensable de vérifier que le D.E. de professeur de musique est bien en rapport direct avec l’expérience et que le candidat peut justifier de la durée d’activité requise. Il est vivement conseillé de prendre connaissance du référentiel d’activités professionnelles et de certification du D.E., publié en annexe 1 de l’arrêté du 29 juillet 2016.

les étapes de la vae en image

disciplines/domaines/options

Le CEFEDEM de Normandie propose une procédure de VAE conduisant au Diplôme d’État de professeur de musique dans les disciplines, domaines et options suivants :

La procédure de VAE conduit donc au D.E. de professeur de musique et non, comme on l’entend couramment, au D.E. de professeur de violon ou de professeur de jazz.

Au cours d’une même année civile, le candidat ne peut déposer qu’une seule demande pour un même diplôme (dans une discipline, un domaine et une option) qui ne peut être adressée qu’à un seul centre certificateur. Cependant, le candidat peut déposer jusqu’à 3 dossiers correspondants à 3 « discipline/domaine/option ».